mercredi 30 mai 2018

Les chroniques Lunaires, tome 1 : Cinder



Quatrième de couverture

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.
 




Ce que j'en pense

Ce livre est tout simplement géniale. Franchement, je voulais tellement le lire, que j'avais peur d'être déçu, mais non même pas, c'est "le livre " à lire.
Ce premier tome est un conte revisité, celui de "Cendrillon". On retrouve les bases de l'histoire, c'est-à-dire, une belle-mère (méchante), des demi-sœurs, un père décédé, cendrillon qui effectue tout ce qu'on lui demande et le fameux bal du prince.
Je suis absolument conquise par l'univers que nous propose Marissa Meyer. Je n'avais pas encore lu de livre qui revisité un conte en particulier et bien j'aurais dû le lire plus tôt. Quand on referme le lire on a juste une envie, avoir la suite, surtout quand on sait que dans le deuxième tome un autre personnage de conte apparaît.
Le personnage de Cinder, je l'ai beaucoup appréciée. Elle est gentille, franche, humaine et malgré toutes les corvées que lui donne sa méchante belle-mère, elle les exécute sans se plaindre.
Il me  tarde de lire le tome deux, Scarlet, qui est un conte revisité du Petit Chaperon Rouge.



Retrouvez le Ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire